Skip to main content

COp27

Catalyser le leadership pour un avenir zéro-carbone

La 27ème Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP27) se tiendra à Sharm el-Sheikh, du 6 au 18 novembre 2022.

CATF est à COP27

L'Égypte accueille la 27e Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP27) à Sharm el-Sheikh du 6 au 18 novembre, réunissant des leaders du gouvernement, de la société civile, de l'industrie et de la finance du monde entier afin d'accroître l'ambition et d'accélérer l'action pour atteindre les objectifs de l'Accord de Paris et de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques.

La COP27 arrive à un moment critique dans la lutte contre le changement climatique et CATF est là pour plaider en faveur des changements dont nous avons besoin, en s'assurant que les dirigeants les plus influents du monde comprennent que nous devons le faire :

développer la nouvelle génération de solutions innovantes en matière d'énergie propre et de climat.

prioriser les besoins de développement des pays du sud et soutenir les pays qui sont en première ligne face au changement climatique.

passer de l'ambition à l'action, prendre ses responsabilités et mettre en œuvre les mesures.

réduire simultanément les émissions de carbone et les émissions de méthane.

accueillir le Pavillon de l'avenir zéro-carbone

Un échange collaboratif sur le climat et l'innovation à la COP27

Rejoignez CATF experts et partenaires à notre COP27 Pavillon de l'avenir zéro carbone (situé dans la zone bleue), où des défenseurs du climat, des responsables gouvernementaux, des chefs d'entreprise et des experts du monde entier s'attaquent aux questions les plus difficiles en matière de climat et d'énergie, partagent des solutions innovantes et mettent en évidence les possibilités dont nous disposons pour transformer le système énergétique mondial afin de lutter contre le changement climatique.

Les dernières informations de la COP27

Suivez-nous grâce à nos tweets en direct de la COP27 @cleanaircatf.

Informations sur les médias et sur la presse

Troy Shaheen
Directeur des communications, U.S.
tshaheen@catf.us

Rowan Emslie
Directeur des communications, Europe
remslie@cleanairtaskforce.org

Inscrivez-vous !

Recevez les dernières informations de la CATF sur la COP27

Inscrivez-vous dès aujourd'hui pour recevoir les dernières informations de nos experts sur le terrain à la COP27.

"*" indique les champs obligatoires

FAQ sur la COP27

Trouvez les réponses à vos questions les plus courantes sur la COP.

Qu'est-ce que la COP ?

La Conférence des Parties (COP) est une conférence annuelle sur le climat, organisée par la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), un traité international sur l'environnement adopté et mis en œuvre par les pays du monde entier en 1994 pour traiter la question du changement climatique. Les Parties font référence aux 197 pays qui ont ratifié l'accord, ce qui représente une implication mondiale quasiment universelle.

Les objectifs de la CCNUCC sont de "stabiliser les concentrations de gaz à effet de serre dans l'atmosphère à un niveau empêchant une interférence anthropique et dangereuse avec le système climatique" et de prévenir les dommages et les perturbations d'origine humaine sur le système climatique. La COP est la réunion annuelle de la CCNUCC, ayant pour but de discuter des progrès et de prendre des mesures en vue de la réalisation de ces objectifs.

Quand la COP a-t-elle été créée ?

La première COP s'est tenue en 1995, après que 197 pays aient ratifié la CCNUCC. Il s'agissait d'une étape importante, qui a ouvert la voie à de futurs protocoles et accords permettant aux nations de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Où se déroule la COP ?

Chaque année, un pays différent accueille la COP. La première réunion de ce type (COP1) a eu lieu à Berlin, en Allemagne. D'autres COP importantes se sont tenues en Suisse à Genève, au Japon à Kyoto, en Allemagne à Bonn, en France à Paris, au Royaume-Uni à Glasgow et dans d'autres grandes villes du monde.

Qui participe à la COP ?

La COP rassemble des milliers de diplomates, ministres et négociateurs de près de 200 pays. Les conférences sont également suivies par des représentants de la société civile, par des chefs d'entreprise, par des experts universitaires, par des organisations internationales, par des militants et des médias.

Quels ont été les résultats des conférences précédentes ?

Plusieurs engagements, traités et mécanismes de financement historiques sont issus de ces réunions annuelles.

Lors de la COP3 à Kyoto, au Japon, le Protocole de Kyoto a été adopté avec l'engagement des pays industrialisés visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Le protocole de Kyoto a finalement été remplacé en 2007 par la feuille de route de Bali (qui incluait tous les pays, et non plus uniquement les nations industrialisées). Il a cependant établi des bases importantes pour les accords ultérieurs.

En 2015, lors de la COP21, l'Accord de Paris a été adopté à l'unanimité par presque tous les pays du monde. Cet accord a pour objectif de maintenir la hausse de la température moyenne mondiale à 2 degrés Celsius par rapport aux niveaux préindustriels, idéalement à 1,5 degré Celsius. Il incluait également des dispositions visant "à rendre les flux financiers compatibles avec un profil d’évolution vers un développement à faible émission de gaz à effet de serre et résilient face aux changements climatiques". Dans le cadre de l'Accord de Paris, les pays ont accepté de fixer des objectifs de réduction des émissions et de communiquer ces objectifs à la CCNUCC sous la forme de contributions déterminées au niveau national (CDN).

Lors de la COP26 à Glasglow, au Royaume-Uni, le lancement de l'initiative mondiale sur le méthane a vu plus de 115 pays s'engager à réduire leurs émissions de méthane de 30 % d'ici 2030. Le méthane est un polluant climatique nocif, dont les émissions doivent diminuer au même titre que celles du dioxyde de carbone, pour prévenir le réchauffement climatique à court terme et pour éviter de dépasser des seuils de basculement climatiques irréversibles.

Pourquoi la COP est-elle importante ?

Alors que les critiques formulées à l'encontre de la COP ont à juste titre remis en question l'efficacité des négociations mondiales sur le climat visant à mettre en œuvre les changements et à réduire les émissions, les conférences comme la COP sont un instrument important pour permettre des mesures relatives à la défense du climat. Le défi climatique exige une coopération multinationale et multisectorielle. Les forums internationaux peuvent aider à accélérer les actions pour aller dans la bonne voie, à un moment où une réduction rapide des émissions est décisive. Cela permet d'entendre la voix des personnes les plus vulnérables aux effets du changement climatique sur la scène internationale, de créer des occasions pour favoriser la coopération de pays, qui seraient autrement en désaccord, et de mettre en place un forum permettant de poser des questions difficiles relatives à la création de plans de décarbonisation réalisables dans le monde réel.

Que pouvons-nous attendre de la COP27 ?

La COP27 se tient à Sharm el-Sheikh, en Égypte, et le président égyptien Abdel Fatah al-Sisi affirme que l'Égypte profitera de son rôle d'hôte pour défendre les intérêts de l'Afrique et d'autres pays en développement dans la transition vers une énergie propre.

Si les dirigeants mondiaux ont fait des promesses ambitieuses en matière de climat, les nations n'ont pas encore fait suffisamment d'efforts pour éviter les pires conséquences du changement climatique. La COP 2022 sera décisive pour les points suivants : progresser au niveau des engagements pris dans le cadre de plans de décarbonisation pragmatiques et détaillés, s'engager à faire progresser un large éventail de solutions climatiques, encourager des actions rapides visant à réduire simultanément les émissions de dioxyde de carbone et de méthane et promouvoir le droit des pays en développement de choisir eux-mêmes la meilleure solution pour un avenir à faibles émissions de carbone.

Agissez en soutenant notre travail.

En tant que contributeur à la CATF, vous soutenez nos efforts visant à mettre en œuvre de nouvelles stratégies efficaces et à créer des partenariats solides, qui encouragent le progrès. Votre don nous soutient pour élaborer des solutions climatiques basées sur des preuves scientifiques, sur le pragmatisme, sur une compréhension approfondie du système énergétique, sur la politique régionale et sur l'innovation technologique.

Ensemble, nous ferons la différence.